Glossaire technique de l’émaillage industriel

Bref Dictionnaire technique

Propriété de l’émail qui consiste de la formation d’une liaison permanente au niveau chimique et physique sur le point d’interface entre la matière de verre et la surface de métal.
Propriété de la poudre électrostatique qui lui consente de rester attachée au métal. Plus haute l’adhésion, plus de matériel reste sur le métal.
Résistance de l’émail à l’action des acides faibles. C’est une condition préalable pour beaucoup de types de surfaces émaillées destinées à rentrer en contact avec de substances acides.
Traitement utilisé pour émouvoir les impuretés comme la rouille, la calamine, ou les agents contaminants inorganiques sur la surface métallique. Le nettoyage est obtenu par l’utilisation d’acides, détergents et chaleur et il est un procédé fondamental d’accomplir avant de l’émaillage.
Littéralement « facile à nettoyer ». C’est une caractéristique fondamentale pour quelques surfaces émaillés, en particulier pour les fours, les casseroles etc.
Revêtement inorganique vitreux utilisé pour protéger le métal où améliorer son esthétique, lequel se fond entre 480 et 900°C et forme une liaison chimique-physique stable et permanente avec le support métallique.
Ingrédient vitreux de l’émail, obtenu par la fusion et le froidement violent (choque thermique). Il peut être sous la forme d’écailles ou granules friables selon la méthode de travail. Le nom de la frite dérive du grésillement produit pendant le froidement.
La sérigraphie est une technique pour imprimer des écritures, des images, des symboles etc. Il consiste de l’utilisation d’une raclette pour le tirage du matériel sur un écran dont la maille est couverte par des pochoirs aux points qui ne doit pas être émaillé, tandis-que les points à émailler sont libres. Les pâtes sérigraphiques sont produits spéciaux pour obtenir des écrites et des logos sur verre ou sur métal émaillé.
Oxyde de métal qui donne couleur à l’émail. Le grand nombre de pigments permet à l’émail d’avoir une large palette couleurs et beaucoup d’effets chromatiques.
Email en poudre avec des ajoutes qui lui donnent la capacité d’adhérer au métal par effet électrostatique. Malgré ce procédé a besoin de particulières technologies, la poudre électrostatique est une des typologies d’émaillage les plus avantageux, en particulier parce qu’on n’a pas de séchage.
« Prêt à l’usage». Email prêt à l’application et cuisson, où l’on doit ajouter seulement de l’eau.